Carnets de voyage,  Paysages,  Tous les articles

Voyage en Crète

Après un début d’année sur les chapeaux de roues et des vacances d’été quelques peu « mouvementées », on a eu l’occasion de partir une semaine en Crète début octobre par l’intermédiaire de mon CE et on a sauté sur l’occasion ! On est donc parti (à 2) de Nantes en direction d’Héraklion avant d’arriver près d’Elounda, petite ville au nord-est de la Crète, où se situait notre hôtel (Aquasol Resort).

Après s’être reposés le dimanche, on est partis dès le lundi sur le plateau du Lassithi qui est la région la plus agricole de la Crète et on s’attendait donc à de grands champs à perte de vue mais en fait, pas du tout :D C’est plutôt une zone avec plein de petites parcelles/jardins cultivés assez voir très artisanalement. Cet après-midi là, on en a également profité pour faire un petit arrêt au café du coin pour se boire un raki qui est la « goutte » locale, accompagnée de tomates et d’olives vraiment délicieuses. Au moment de partir, le tenancier nous a fait comprendre qu’on lui devait 3€ pour 2 cafés, 1 raki ainsi que les olives et les tomates qui accompagnaient tout ça, au début on a cru que c’était par personne, mais non ! ^^
On s’est ensuite arrêté dans un autre village un peu plus loin où il y avait un magasin de vêtements dont le patron était fan de la France. Il y avait donc plein de petites pancartes avec des noms de personnes connues (DSK, JJ Goldman…) avec des phrases accrocheuses trouvées dans un vieil exemplaire de la Redoute ! C’était assez marrant :-D

Le mardi, on s’est dirigé vers la mer de Lybie en traversant la Crète du nord au sud à travers les montagnes ^^ Une belle journée assez tranquille avec repas en bord de mer, baignade dans la mer de Crète (au nord) et ensuite dans la mer de Lybie (au sud) dans la même journée ! La petite baignade au coucher de soleil, c’était vraiment top et on y a même vu un poulpe (enfin certains…) et plein de petits poissons ^^ Ce qui est certain, c’est que l’eau n’est vraiment pas de la même couleur que dans nos contrées, il ont dû abuser du canard WC dans le coin :D Sur la route du retour, on a profité d’une belle vue sur la ville d’Agios Nikolaos, le St Trop’ local, après la tombée de la nuit pour faire quelques photos.

Le mercredi, Marie et moi sommes restés à l’hôtel en prévision du lendemain qui s’annonçait assez rude. Les alentours d’Elounda sont vraiment très jolis et assez préservés et on en a donc profité pour aller se balader en fin de journée dans le village d’Elounda. On était là pour se reposer après tout ^^

Le jeudi était LA grosse journée car on allait à l’extrême est de la Crète et il y avait donc pas mal de route (et elle est pas belle là-bas !). On a commencé la journée par une randonnée dans la « vallée de la mort » locale qui a d’ailleurs couté la vie à mes sandales :’-( Après avoir mangé en bord de mer et échappé à une oie plagiste qui n’aimait à priori pas la photo, on est ensuite remontés pour aller voir à la plus grande palmeraie d’Europe (il doit pas y en avoir des masses de toutes façons…). Une belle journée avec des côtes vraiment superbes !

Le vendredi était notre dernière journée complète sur place et on est donc allé sur l’île de Spinalonga située juste en face d’Elounda. Cette île forteresse est vraiment très impressionnante et la balade en bateau pour y aller était aussi très sympa.

Le samedi était le jour du départ. J’en profite pour dire un petit mot de l’hôtel qui était vraiment pas mal. C’était propre et en bon état, la nourriture était plus que correcte et assez variée bien qu’assez « européenne » et le personnel très sympathique. Le seul bémol, c’est les boissons qui étaient comme « coupées à l’eau » (jus de fruits, alcools…) mais j’ai malgré tout gouté un cocktail super bon et frais à base d’ouzo (anis) : ouzo, menthe, limonade !

Pour les photographes

Commençons par mon sac (qui était en fait une besace) dans lequel j’avais emporté mon Canon 5D Mark II ainsi que 3 objectifs : Canon 17-40L, Sigma 50 f1.4 et le Canon 70-200 f4L IS. Je souhaitais prendre mon 17-40L car c’est un objectif que je ne maîtrise pas bien, le 70-200L en complément notamment pour le paysage « éloigné » et enfin le 50 f1.4 pour les photos en faible luminosité et pour sa profondeur de champ bien-sûr ! J’avais fait en sorte de partir avec 3 objectifs au maximum et de garder un poids contenu (le 24-70L était pour cela totalement exclu) mais ma besace pesait quand même, au final, pratiquement 5kg…

Je ne suis pas mécontent de ce choix car cela m’a obligé à utiliser le 17-40L et ça m’a clairement aidé à un peu mieux comprendre le fonctionnement de ce genre de focale. Je ne suis pas encore un cador de l’ultra grand-angle mais ça viendra peut-être, qui sait ^^ J’ai beaucoup utilisé le 50mm pendant cette semaine et alors que c’était un objectif que j’utilisais jusque-là principalement pour du portrait « familial » mais je lui ai vraiment découvert un usage beaucoup plus large pendant ce voyage (photo de rue et de paysages notamment). Et enfin le 70-200 f4L que j’avais acheté peu de temps avant le voyage est l’objectif avec lequel j’ai le plus shooté. Le télé-objectif se prête, je trouve, vraiment bien à la photo de paysage malgré le fait que l’on encense en général le grand-angle pour cet usage. En plus ce 70-200 f4L est vraiment super bon, bien piqué et avec un bon rendu.

J’avais également emporté dans ma besace (en plus des éternelles cartes mémoires, chargeurs, batteries…) un pinceau Lens Pen pour nettoyer mon matériel au besoin, un mini trépied de table dont je ne me suis pas servi du voyage même quand j’aurai dû… et un polarisant qui est aussi resté dans le sac :-D

Voilà pour le récit de cette petite escapade vraiment dépaysante !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *