Portraits,  Strobist,  Studio,  Tous les articles

Mr Jack, roi des citrouilles

J’avais depuis quelques temps dans l’idée d’une séance basée sur le film de Tim Burton mais vu mes compétences en maquillage assez limitées, c’était pas gagné… C’est finalement une nouvelle collaboration avec Lydia/So Zen Esthétique (qui a d’ailleurs fait un travail vraiment top) qui m’a permis de réaliser cette série. On a fait cette séance sur 2h en studio (Strobist staÿle) et j’avais dans l’idée de jouer sur le côté noir de Mr Jack.

On a commencé par l’utilisation du fond noir et j’avais apporté une petite guirlande lumineuse pour agrémenter l’arrière plan (le film s’appelle quand même le joyeux noël de Mr Jack :-p). Sur cette première partie, j’ai fait pas mal de cadrages larges notamment pour inclure la guirlande et parce que ça collait, je trouve, pas mal avec ce fond. Dans un second temps, une fois le fond blanc installé, j’ai eu du mal à trouver une lumière qui me plaisait. Au final, j’ai fini par placer ma source principale pratiquement au dessus de Florian (le Mr Jack) pour créer des ombres marquées sur son visage.

Ci-dessous quelques photos du setup « fond blanc » et de l’équipe ;-)

Encore une belle séance réalisée avec la collaboration de Lydia (et de Claire ;-p) ! Merci à Florian également !

 

5 commentaires

  • Michel Tronchetti

    Très belle série, j’aime particulièrement les photos 1, 5, 7 et de 8 à 12. J’aime beaucoup les cadrages serrés, l’effet inquiétant est parfaitement restitué. Tu as très bien fait de varier entre fond noir et fond blanc. As-tu essayé la lumière venant du bas ? Superbe travail d’équipe. Amicalement

  • pbk

    Très joli série mais ………….. J’ai prévu une séance body painting inspiré de sally j attend juste la dispo de mon modéle….

    Par contre photo 6 on vois que la maquillage ne va pas jusqu a l interieur de la paupière chose qu on ne re trouve pas sur les autres cliché (retouché post prod ?) . Un simple coup de crayon aurais suffit, bien qu il arrive assez souvent que les modèles (les hommes surtout) n aime pas qu on touche leur yeux ou l interieur de la paupière.

    • Guillaume Ménant

      Non la différence est plutôt due à la prise de vue (éclairage, position, gros plan, photo en couleur) ;-) La post-prod a été assez light à part enlever les petites particules de peinture sur la veste noire ^^

Répondre à elmer Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *